Quels sont les outils indispensables pour la création de bijoux ?

La bijouterie est l’art de concevoir des bijoux, en utilisant une variété de matériaux tels que les métaux précieux, les pierres précieuses et les perles. Des bagues, des colliers ou des bracelets, le bijoutier s’applique à créer des pièces uniques et élégantes. Pour ce faire, de quoi a-t-il besoin comme outils ? Quels sont les indispensables pour chaque étape de création et comment chacun contribue-t-il à la réalisation de bijoux impeccables ? Découvrez-les dans la suite de l’article !

Triboulet

L’un des outils incontournables de l’arsenal d’un bijoutier est le triboulet. Cet outil se présente généralement sous la forme d’un cône métallique gradué dont la base est légèrement arrondie pour s’adapter aux courbures des bagues. Sur la surface conique, une échelle de mesure est gravée, indiquant généralement le diamètre en millimètres.

En effet, le triboulet pour bijoutiers sert principalement de référence pour mesurer le diamètre intérieur d’une bague ou d’un anneau. Il est également indispensable lorsqu’il s’agit d’ajuster une bague pour qu’elle s’adapte parfaitement au doigt du client. En outre, le triboulet est utile pour les réparations de bijoux. Par exemple, si une bague est endommagée et que le bijoutier doit remplacer une partie de son cercle, il le lui faut absolument. C’est de même qu’il a besoin d’un kit pinces adaptés à son travail.

Kit de pinces à bijoux

Un kit de pinces à bijoux typique se compose généralement d’une variété d’outils spécialisés indispensables pour manipuler et travailler avec précision divers types de matériaux.

kit de pinces à bijoux

Pince coupante

Comme son nom l’indique, la pince coupante est conçue pour sectionner avec précision le fil métallique. Sa mâchoire tranchante permet de couper net et sans bavure, garantissant une finition impeccable. Il peut être nécessaire pour couper des éléments pour les ajuster à la taille désirée. Pour fabriquer un collier, par exemple, cet outil sert à couper la chaîne à la longueur appropriée avant d’ajouter un fermoir.

A lire aussi :  Articles de luxe : revendre ce que l'on n'utilise plus

Pince à bec rond

Celle-ci se caractérise par ses mâchoires coniques arrondies. Tout comme la pince à épiler, elle est essentielle pour saisir et manipuler de petits objets tels que les perles, les fils métalliques ou les anneaux de liaison. Sa polyvalence la rend idéale pour la création de bijoux délicats et raffinés, comme des colliers, des bracelets et des boucles d’oreilles.

Pince à anneaux

Bien entendu, cette pince est conçue pour ouvrir et fermer les anneaux de jonction, ces petits anneaux métalliques utilisés pour relier les différents éléments d’un bijou. Elle aide à manipuler les petits anneaux métalliques de manière à ne pas les déformer. Elle se compose naturellement de deux mâchoires, l’une fine et l’autre pointue.

En pratique, pour créer des pièces uniques et élégantes, le bijoutier a besoin d’avoir un kit de pinces à jour. Au même titre, il lui faut un bon kit de polissage, du marteau et de l’enclume.

Marteau et enclume

Ce duo, symbole de force et de savoir-faire, est incontournable dans l’arsenal de la bijouterie. Par exemple, le marteau permet au bijoutier d’aplatir des fils et des plaques de métal. En effet, lorsqu’il a besoin de plier ou de former le métal selon un certain angle, c’est cet outil qu’il utilise.

L’enclume, quant à elle, est une surface solide en acier sur laquelle le bijoutier travaille le métal. Elle se présente sous différentes formes et tailles, mais elle est généralement plate avec une surface lisse et une base solide pour la stabilité. Quel est alors le lien logique entre le marteau et l’enclume ?

A lire aussi :  Rides et ridules du visage : des cosmétiques de plus en plus pointus

Tandis que le marteau est idéal pour façonner et manipuler le métal, l’enclume fournit une surface solide pour le travail. Lorsque le bijoutier frappe le métal avec le marteau, l’enclume absorbe la force du coup et offre un support solide pour le façonnage du métal. Mais il faut aussi de quoi polir la matière ainsi façonnée !

Kit de polissage

C’est un ensemble complet d’outils dont, principalement, les roues de polissage et la pâte à polir.

Les roues de polissage

Également appelées « tampons de polissage », les roues de polissage sont des disques abrasifs fixés sur un mandrin rotatif. Elles sont essentiellement utilisées dans le processus de finition des bijoux pour ainsi obtenir une surface lisse, brillante et impeccable. Elles permettent donc au bijoutier d’éliminer les imperfections, les rayures et les marques de surface sur les métaux précieux tels que :

  • L’or ;
  • L’argent ;
  • Le platine.

La pâte à polir

C’est un composé abrasif doux, généralement à base de cire ou de micrograins, disponible en différentes formules et grains. En effet, la pâte à polir est utilisée pour éliminer les rayures, les imperfections et les traces de ternissement de la surface des bijoux. Sa composition particulière permet de frotter délicatement le métal sans l’abîmer, tout en lui redonnant sa brillance naturelle.

Laisser un commentaire