Critères essentiels pour choisir le matelas idéal pour votre enfant

Pour conserver une santé physique et mentale optimale, les enfants doivent bénéficier d’un sommeil reposant et réparateur. Un tel sommeil ne peut être garanti que s’ils dorment sur un matelas de bonne qualité. Cependant, même si l’importance du matelas n’est plus à démontrer, beaucoup de parents ne savent pas choisir celui qui convient le mieux à leurs enfants. Si c’est aussi votre cas, découvrez ici les critères essentiels pour choisir le matelas idéal pour votre tout-petit !

La taille du matelas

Pour assurer un sommeil confortable à votre enfant, vous devez savoir comment choisir son matelas. Il faut savoir que le choix de la taille de ce produit doit tenir compte de celle de l’enfant. Le matelas doit avoir suffisamment d’espace pour permettre à ce dernier de se mouvoir sans gêne dans son sommeil.

S’il s’agit d’un bébé, vous pouvez choisir les dimensions standards qui sont de 60 x 120 cm ou 70 x 140 cm. Ces dimensions correspondent aux tailles des lits à barreaux utilisés dans les espaces de couchage des bébés.

S’il s’agit d’un couchage pour enfant de bas âge, un matelas aux dimensions de 90 x 190 cm sera amplement suffisant. Cependant, il est conseillé de considérer son rythme de croissance dans ce choix, car plus il grandit, plus il aura besoin d’espace pour se retourner.

Pour éviter d’avoir à remplacer le couchage, vous pouvez choisir un matelas évolutif capable d’accompagner votre enfant pour une durée moyenne de 10 ans.

La densité et l’épaisseur du matelas

La densité du matelas doit correspondre au poids de votre enfant. Ainsi, les conseils d’achats préconisent une densité de 20 à 22 kg/m3 pour les matelas des bébés. Pour les enfants avec au plus 30 kg, les matelas dotés d’une densité de 25 à 40 kg/m3 sont les plus adaptés.

A lire aussi :  Vendre ses bijoux de famille, mais à quel prix ?

Si votre tout-petit a entre 30 et 60 kg, la densité de son matelas doit être au moins de 35 kg/m3. Dans tous les cas, vous pouvez solliciter les conseils des experts pour avoir une densité adéquate à votre enfant.

L’épaisseur du matelas joue également un rôle important sur la qualité du sommeil de votre petit. Il doit être situé entre 16 et 20 cm pour apporter un sommeil réparateur à l’enfant.

Si l’épaisseur est en dessous de ces dimensions, votre progéniture peut avoir un manque de confort important. Il sera constamment en train de s’agiter dans son sommeil. Pour les nouveau-nés, une épaisseur de 12 à 15 cm peut suffire à leur offrir un confort optimal.

La technologie du matelas

Le fait qu’il n’existe pas qu’un seul type de matelas ne facilite pas le choix de ce produit. En effet, vous trouverez sur le marché plusieurs technologies dans la fabrication des matelas. Chacune d’elles dispose d’atouts spécifiques très intéressants. Il vous faudra choisir entre le matelas en latex, celui en mousse à mémoire de forme, et celui à ressorts ensachés.

Les matelas en latex se distinguent par leur bon niveau d’aération. Ils sont conseillés aux enfants qui présentent des difficultés respiratoires. Leurs cellules sont également très fines et imperméables aux acariens.

Les matelas viscoélastiques sont aussi réputés pour leur excellent niveau de confort et leur capacité à épouser la morphologie du corps. Quant aux matelas à ressorts ensachés, ils apportent une indépendance de couchage très appréciée.

Le garnissage et le soutien

Le garnissage renvoie à l’accueil du matelas. Il s’agit de la première sensation que vous ressentez quand vous vous allongez sur un matelas. Le garnissage peut être naturel (fait avec de la laine, de la soie ou du coton) ou synthétique.

A lire aussi :  Pourquoi choisir des services professionnels de débouchage pour votre maison connectée

Pour garantir le confort de votre enfant en toute saison, vous pouvez choisir un matelas avec deux faces aux garnissages différents (hiver et été).

Le niveau de soutien du matelas doit être moyen dans la literie de l’enfant. Le couchage ne doit pas être trop souple pour éviter que les parties du corps au niveau de l’abdomen et du thorax ne s’enfoncent dans le matelas.

La colonne vertébrale peut se retrouver déformée provoquant ainsi des maux de dos et des problèmes de croissance. Toutefois, un matelas trop ferme peut aussi entraîner des raideurs musculaires désagréables.

En suivant les différents conseils ici élucidés, vous pouvez choisir un matelas idéal pour votre enfant, quel que soit son âge. Cependant, il est nécessaire de considérer ses préférences pendant ce choix pour qu’il puisse avoir un sommeil reposant et réparateur.

Laisser un commentaire