Comment s’habiller pour un parloir ?

Rendre visite à une personne proche ou à un membre de sa famille au parloir permet de prendre et de donner des nouvelles autrement que par courrier. Cela permet également d’apporter son soutien à la personne concernée. Cependant, dans une maison d’arrêt, les visites sont soumises à de nombreuses règles et interdits qui varient en fonction des établissements, des personnes voire même des jours. Il est donc important de savoir comment s’habiller pour un parloir afin d’éviter les désagréments durant une visite dans un centre pénitentiaire.

Une tenue qui ne fait pas sonner le portique du parloir

Généralement, il n’y a pas de tenue vestimentaire exigée pour une visite dans une prison, qu’il s’agisse des femmes ou des enfants. Le règlement d’une maison d’arrêt n’interdit en effet aucune tenue aux visiteurs. Il est donc possible de s’habiller librement pour aller au parloir et s’entretenir avec la personne emprisonnée. Toutefois, à l’entrée et à la sortie des parloirs, les visiteurs sont soumis aux mesures de contrôles jugées nécessaires par les surveillants. Il s’agit notamment du passage au portique détecteur de métaux et du détecteur manuel de métaux.

Il faut donc faire attention aux objets qui peuvent faire sonner le portique. Lorsque ce dernier sonne un certain nombre de fois, les autorités pénitentiaires peuvent en effet interdire l’entrée au visiteur ou pire supprimer son permis de visite. Le nombre de sonneries tolérées peut varier d’un établissement d’arrêt à un autre.

Certaines prisons tolèrent jusqu’à trois sonneries et d’autres une seule. Il est donc important de se renseigner sur ces paramètres pour savoir le nombre de sonneries toléré avant de rendre visite à un détenu dans une prison. Pour les premières visites dans le parloir d’une prison, il est conseillé d’être léger et de voir comment se passent les parloirs suivants pour savoir comment s’habiller convenablement pour ce lieu. Pour rendre visite aux détenus ou leur apporter du linge, afin d’améliorer quelque peu leur vie en cellule, il est conseillé d’éviter de porter des vêtements susceptibles de faire sonner le détecteur.

A lire aussi :  Extension Brésilienne au Fil : Notre Avis

Il s’agit notamment des soutiens-gorges avec armature, des pinces à cheveux, des chaussures avec bout métallique, des vêtements avec bouton de métal ou fermeture éclair, des ceintures, certains bijoux… Il est également probable que des détecteurs de métaux sonnent pour des objets comme des extensions de cheveux, un emballage de chewing-gum ou de préservatif.

tenue parloir prison

Se débarrasser des objets indésirables

Pour avoir accès au parloir afin de s’entretenir avec un détenu dans une maison de détention, les visiteurs doivent passer le détecteur de métaux avec succès. Lorsque ce n’est pas le cas, il faudra donc retirer les vêtements ou objets qui font sonner le portique. Afin d’éviter ce genre de désagrément, il sera notamment préférable d’opter pour des soutiens-gorges avec une armature en plastique ou sans armature pour aller au parloir.

Dans la plupart des cas, les chaussures font partie des objets qui font sonner les détecteurs au parloir. Il est donc conseillé d’opter pour des chaussures plates comme les ballerines. Lorsque l’on porte des bottes, il est possible de les enlever avant d’aller au parloir. En passant sous le détecteur de métaux, les personnes qui tiennent à rentrer avec leurs chaussures doivent marcher lentement et éviter de le toucher pour réduire le risque de le faire sonner. Pour un parloir, il est donc important d’éviter tout type de métaux présents sur les vêtements, linge, sac, etc. Il est en effet essentiel de se conformer aux règles régies par l’établissement pénitentiaire en question.

Laisser un commentaire