La gemmothérapie au service de votre santé

Pratique de la médecine alternative, la gemmothérapie est un mode de traitement basé sur les plantes. Toutefois, elle se distingue de la phytothérapie traditionnelle par l’utilisation des bourgeons qui sont plus riches en principes actifs. Découvrez les spécificités de la gemmothérapie et ses bienfaits.

Gemmothérapie : les principes de la médecine des bourgeons

Élaborée à la fin des années 1950 par le docteur Pol Henry, la gemmothérapie est une spécialité de la phytothérapie. La particularité de cette discipline est qu’elle se base sur l’utilisation de la partie embryonnaire de la plante. Il peut s’agir aussi bien du bourgeon que des jeunes pousses et radicelles des plantes, arbustes et arbres. En effet, les pratiquants de la gemmothérapie estiment que les tissus embryonnaires sont plus riches en agents actifs. Une fois prélevée, cette partie est mise en macération dans de l’alcool de grain pur.

Cette opération se fait à une température comprise entre 60 et 95 °C. Le mélange doit être régulièrement remué et conservé à l’abri de la lumière. Cela permet au produit de se charger des principes actifs de la plante qui a été utilisée. À la fin du processus, vous obtenez la teinture mère qui est la base de nombreux remèdes homéopathiques. Généralement, les macérats unitaires sont davantage proposés par les praticiens. Basés sur un seul bourgeon, ils permettent de lutter contre des affections bénignes. En revanche, les teintures mères les plus utiles sont complexes et combinent divers bourgeons aux propriétés complémentaires afin d’optimiser leur efficacité.

Les principes de la médecine des bourgeons

Quels sont les bienfaits de la gemmothérapie ?

Si la gemmothérapie a été peu utilisée pendant longtemps, cette tendance s’inverse aujourd’hui. En effet, de plus en plus de thérapeutes recommandent ce mode de traitement à leurs patients. Cela s’explique par les multiples bienfaits liés à la pratique de la gemmothérapie sur la santé.

Idéale pour le système immunitaire

Le premier intérêt lié à la gemmothérapie est sa capacité à renforcer le système immunitaire. En effet, l’utilisation de bourgeons et de jeunes pousses offre à l’organisme un véritable concentré de nutriments pour son bien-être. Il faut dire que la partie embryonnaire de la plante est réputée pour ses nombreuses propriétés thérapeutiques. Elle contient notamment des acides aminés et nucléiques, une grande variété de vitamines ainsi que des phytohormones.

A lire aussi :  Comment parfumer votre linge sans perturbateurs endocriniens ?

Ces différents éléments contribuent efficacement à préserver votre organisme d’éventuelles infections bactériennes. Par ailleurs, la prise de teinture mère peut se faire à tout âge et convient même aux enfants. En revanche, les doses doivent être minutieusement surveillées chez les femmes enceintes et les nourrissons. La gemmothérapie est catégoriquement déconseillée pour les personnes en sevrage éthylique compte tenu de sa forte teneur en alcool.

Un excellent anxiolytique

Si vous avez des crises d’angoisse ou d’insomnie, la gemmothérapie sera votre meilleure alliée, notamment grâce au macérat de figuier. Idéal pour réguler le système nerveux, le bourgeon de cette plante est apprécié pour ses effets apaisants. Ainsi, ce produit constitue un remède adéquat pour la relaxation, facilite l’endormissement et empêche les réveils nocturnes. De plus, la gemmothérapie agit également sur la sphère digestive en nettoyant l’estomac de toutes ses impuretés. Votre digestion est alors fortement améliorée et les risques d’affections gastriques sont considérablement amoindris.

Des bienfaits pour le cœur

L’une des particularités les plus intéressantes de la gemmothérapie est son action bienfaisante sur la santé cardiovasculaire. En effet, le macérat de bourgeons aide à éliminer les déchets toxiques de l’organisme et à nettoyer les vaisseaux sanguins. Ce faisant, votre circulation sanguine est améliorée, de même que l’irrigation du cœur. Vous prévenez ainsi les risques de maladies cardiovasculaires comme l’hypertension artérielle, les pathologies cérébro-vasculaires ou encore les thromboses veineuses profondes.

Gemmothérapie : qui consulter ?

En dépit de son caractère doux et inoffensif, la gemmothérapie demeure une science médicinale. De ce fait, opter pour ce genre de traitement implique de recourir à un spécialiste pour obtenir des résultats satisfaisants. Ce dernier sera notamment en mesure de vous prescrire le bourgeon qui sera le mieux adapté à votre situation. Mieux, vous saurez s’il convient de prendre une teinture mère unitaire ou plutôt du macérat complexe. De même, le praticien pourra vous indiquer les proportions à respecter pour votre traitement.

A lire aussi :  Bracelets magnétiques : du mieux pour votre santé

Si vous recherchez un gemmothérapeute efficace, vous trouverez facilement. En effet, tout thérapeute disposant d’une bonne maîtrise des plantes médicinales possède également des connaissances en médecine des bourgeons. Vous trouverez alors satisfaction auprès des homéopathes, des phytothérapeutes ou encore des naturopathes. Bien entendu, il est essentiel de vérifier que le spécialiste choisi est titulaire d’un agrément. Vous éviterez ainsi de tomber sur des charlatans.

Les plantes phares de la gemmothérapie

Les plantes phares de la gemmothérapie

Si de nombreuses plantes sont utilisées en gemmothérapie, il y en a pourtant qui sont incontournables.

Le bouleau pubescent

Bourgeon phare de la gemmothérapie, le bouleau pubescent fut le premier arbre à avoir été étudié par cette science. En effet, de nombreuses parties de cette plante sont employées pour l’élaboration de remèdes. Outre le bourgeon frais, les radicelles et l’écorce interne de l’arbre sont aussi très utiles. De plus, le traitement par macérat de bouleau pubescent permet de purifier l’ensemble du système digestif. Il élimine donc les toxines accumulées dans le foie, le pancréas et la rate.

Le Ginkgo biloba

Très apprécié en phytothérapie pour ses multiples propriétés médicinales, le Ginkgo biloba est également présent en gemmothérapie. Grâce aux propriétés circulatoires, anti-inflammatoires et antioxydantes de la plante, le macérat de Ginkgo aide à traiter de nombreux maux. Ainsi, vous pouvez l’utiliser en cas d’ulcère variqueux, d’hémorroïdes et pour prévenir la thrombose. Si vous souffrez de troubles de la concentration ou de la mémoire, la teinture mère du Ginkgo vous aidera à les corriger.

L’airelle

Également très utilisé, le macérat d’airelle est employé dans le traitement des troubles liés à la ménopause. Riche en antioxydant, ce remède permet aussi de prévenir le vieillissement féminin, en particulier. Quand ils sont récoltés au printemps, les bourgeons sont très riches en flavonoïdes et spécialement en quercitrine. Cette substance favorise la production d’ostéoblastes et d’ostéocalcine qui sont indispensables à la fixation du calcium sur les os. De ce fait, le macérat d’airelle est fortement recommandé pour les personnes souffrant d’ostéoporose.

Laisser un commentaire