La raclette enceinte : est-il possible d’en manger pendant la grossesse ?

Chez la femme enceinte, la charcuterie et le fromage peuvent présenter dans certains cas un degré de risques pour la croissance du fœtus. Même s’il est possible de consommer des plats à base de fromages comme la raclette pendant la grossesse, il est cependant nécessaire de prendre en compte un certain nombre de restrictions. Sous quelles conditions est-il possible de manger de la raclette durant la grossesse ? Krugen expose dans ce dossier quelques informations pratiques à ce sujet.

Quels sont les bienfaits de la raclette chez la femme enceinte ?

La raclette est un plat de fromage fondu généralement accompagné de charcuterie et de pommes de terre. Très calorifique, la raclette est un plat qui présente une diversité de bienfaits à l’organisme au-delà de ses qualités gustatives. Il s’agit d’un plat très riche en calcium, car il est réalisé à partir de différents fromages. En règle générale, l’organisme humain bénéficie de 661 mg de calcium pour 100 g de fromage consommé.

Avec sa teneur en calcium, la raclette se révèle bénéfique pour la santé des os chez le futur bébé. La consommation de la raclette par la femme enceinte participe également au développement des muscles, des dents et du squelette chez le bébé. Riche en vitamines B6 et C à cause des pommes de terre qui accompagne ce plat, la raclette peut contribuer à la bonne santé de l’épiderme et du système immunitaire. La raclette est par ailleurs une source de protéines (charcuterie et fromages).

Chez la femme enceinte, sa consommation peut donc participer au renouvellement des tissus musculaires et à la formation des ongles ou des cheveux chez le bébé. Toutefois, ce plat est très riche en matières grasses et il est important d’en consommer avec modération surtout quand on est enceinte.

A lire aussi :  Manger des moules enceinte : est-ce autorisé ?
Est-il possible de manger de la raclette lorsque l'on est enceinte ?
Manger de la raclette pendant la grossesse.

Comment consommer de la raclette sans risque pendant la grossesse ?

Il est possible de consommer de raclette, de la fondue, de la tartiflette durant la grossesse. Pour profiter des qualités gustatives de la raclette durant la grossesse tout en évitant certains désagréments, il est important de prendre des précautions dans la réalisation de ce plat. En effet, il est important de faire attention à la sélection des fromages et des charcuteries. Il est recommandé de privilégier le fromage à raclette pasteurisé quand on est enceinte.

Chez la femme enceinte, il est déconseillé de consommer des fromages au lait cru et le morbier, car ils comportent de nombreuses bactéries. Les fromages doivent être cuits à une température de 70 °C minimum. Il faudra privilégier la consommation de la raclette industrielle et pasteurisée. Quant à la charcuterie, il est primordial de bien cuire la viande à une température supérieure à 70/80 °C pour éliminer les bactéries.

Manger de la raclette enceinte
Manger de la raclette pendant la grossesse

Quels sont les risques de la raclette pour la femme enceinte ?

Consommer de la raclette réalisée avec des fromages non pasteurisés ou des charcuteries moins cuites peut exposer l’organisme de la femme enceinte à des maladies. Parmi celles-ci, nous avons la listériose et la toxoplasmose. Causée par une bactérie appelée « listéria », la listériose est une infection qui présente des signes comme ceux d’une grippe. Dans certains cas, elle peut provoquer de graves complications chez la femme enceinte comme un avortement ou une fausse couche.

Quant à la toxoplasmose, il s’agit d’une infection pouvant entraîner des lésions oculaires, des séquelles neurologiques ou des conséquences plus ou moins graves chez le bébé. Pour prévenir ces conséquences, il faudra faire attention au type de fromage utilisé dans la réalisation de la raclette. Comme alternative à la charcuterie, il est recommandé d’opter pour des légumes afin de garantir une bonne santé pour le bébé. La raclette doit par ailleurs être consommée avec modération.

A lire aussi :  Manger de la panna cotta enceinte : est-ce possible ?

Leave a Comment