À quoi reconnaît-on une viande de qualité ?

Si la viande est tant présente dans notre alimentation, c’est en raison de ses valeurs nutritives et de son bon goût. Mais lorsqu’elle est mal choisie, elle peut aussi être source de nombreuses déconvenues pour la santé. Il est toujours vivement conseillé de veiller à la bonne qualité de la viande que nous consommons. Nous donnons ici quelques indications permettant de différencier les bonnes viandes et les moins bonnes.

La couleur et les nervures de la viande

Pour qu’une viande attire et inspire confiance, elle doit avoir une belle couleur. C’est le tout premier critère qu’il est important de prendre en compte. Pour ceux qui ont l’habitude d’en acheter, on sait que la viande crue est rouge. Une bonne viande a en effet une couleur rouge vif et régulière. Cette couleur rouge est en général parsemée de traces de gras blanches visibles sur la viande. Parmi les viandes rouges, on retrouve surtout la viande de bœuf. Certaines viandes fraîches sont par ailleurs de couleur rose (vif, nacré, pâle) ; c’est le cas des viandes de porc, de veau ou d’agneau.

Qu’elle soit rouge ou rose, une viande de qualité doit absolument avoir un aspect brillant et être visuellement attrayante. Notons également qu’il ne doit pas y avoir de traces de sang sur les viandes. Il est important de préciser que le gras présent sur les viandes participe à leur goût. Pour les restaurateurs et autres vendeurs de viande, fournir de la viande de qualité aux clients est un impératif. Il est important que les particuliers misent également, chez eux, sur des produits sains. Sur des sites comme Grandcaractere.fr, des professionnels proposent différentes sortes de viandes d’exception (bœuf, porc, etc.), provenant d’animaux élevés dans les meilleures conditions.

A lire aussi :  L'art de recevoir avec élégance : organisez des soirées inoubliables

viande de qualité

L’odeur qu’a une bonne viande

L’odeur de la viande ne se reconnaît pas seulement une fois qu’elle est cuite. Fraîche, toute viande a également une senteur qu’il est possible de reconnaître au moment de l’acheter. Bien que cette opération ne soit pas forcément dans les habitudes des consommateurs, approcher la viande de son visage et la sentir peut éviter bien des erreurs. D’une manière générale, une bonne viande a une odeur agréable, peu prononcée, légèrement métallique. Il doit donc être assez facile de humer la senteur qui s’en dégage sans se sentir irrité.

Une fois chez le boucher, si l’odeur de la viande n’inspire pas confiance, il est préférable de s’abstenir de l’acheter. Une odeur piquante ou aigre par exemple est le signe que le morceau choisi manque de fraîcheur.

Le label qualité de la viande

Tout comme de nombreux produits français, les viandes sont également commercialisées sous des labels de qualité. Ceux-ci sont la preuve que les morceaux de viande sont reconnus comme étant de qualité supérieure. Ainsi, les viandes attestées par le Label Rouge comptent parmi les meilleures et les plus saines, y compris d’un point de vue gustatif. De plus, les signes Bio et Agriculture Biologique sont accordés aux viandes respectueuses de l’environnement. L’AOC/AOP, l’IGP, la CCP (Certification de conformité produit), les labels Viande de France et Bleu-Blanc-Cœur sont par ailleurs autant de certifications à vérifier sur les emballages des viandes.

En dehors du label et des aspects cités précédemment, il est important de choisir les viandes dont l’origine est indiquée sur les emballages. C’est en effet plus rassurant de savoir d’où vient ce que nous consommons. Dans ce sens, nous vous conseillons de choisir les viandes marquées d’origine française.

A lire aussi :  Santé cardiovasculaire : 3 aliments qui regorgent d'oméga-3

Laisser un commentaire