Manger chinois en étant enceinte : est-ce possible ?

Une femme enceinte doit manger des repas équilibrés pour rester en forme et répondre aux besoins énergétiques et nutritionnels de son organisme. Il existe certains aliments qui lui sont toutefois interdits pour sa santé et celle de son bébé. Est-ce possible de manger des repas chinois quand on est enceinte ? Krugen répond à cette question.

Pourquoi est-il déconseillé de manger chinois en étant enceinte ?

Les plats chinois sont souvent composés de viande crue, de poisson cru, ou encore de légumes crus… Ces aliments sont tous déconseillés pour une femme enceinte, car ils présentent un risque microbiologique. Par exemple, les saucisses peuvent contenir de la listeria ou d’autres types de bactéries qui ont un effet très négatif sur le fœtus. Le poisson cru contient également du mercure, un élément chimique dangereux pour la santé.

Le sucre est par ailleurs très utilisé dans la gastronomie chinoise. Sa consommation excessive peut entraîner un diabète gestationnel. On retrouve aussi dans les plats chinois un additif appelé glutamate monosodique. Il s’agit du sel sodique de l’acide glutamique qui présente de nombreux risques, surtout pour la femme enceinte.

Dans la cuisine chinoise, la friture est beaucoup utilisée, alors qu’elle augmente la valeur énergétique des aliments et favorise la présence d’acides gras trans. Ces derniers entraînent une inflammation dans le milieu interne, ce qui favorise la genèse de pathologies chroniques et complexes. Ils peuvent aussi affecter négativement les processus de développement du fœtus et conditionner le métabolisme de l’enfant à naître.

L’un des problèmes majeurs de nombreuses femmes enceintes est la hausse de la tension artérielle. Or, le sodium, qui est très utilisé dans la cuisine chinoise, contribue à l’augmentation de celle-ci. Pour maintenir une bonne tension artérielle pendant la grossesse, il est alors préférable d’éviter les plats qui contiennent beaucoup de sodium.

A lire aussi :  Mozzarella et grossesse, est-ce autorisé ?
manger chinois pendant la grossesse

Quels sont les plats chinois qu’une femme enceinte peut consommer ?

La cuisine chinoise n’est pas totalement interdite à une femme enceinte. Si, au cours de votre grossesse, vous avez envie de consommer un repas chinois, voici quelques idées de mets que vous pouvez choisir :

  • des brochettes,
  • du riz nature,
  • du poisson grillé,
  • du soja (à consommer avec modération),
  • des nouilles sautées,
  • des tartes et des potages.

Pour consommer ces repas chinois sans crainte, assurez-vous qu’ils sont cuits au moins à 70 °C. Cela permet d’éliminer les bactéries à l’origine de certaines maladies, comme la listeria monocytogenes.

Comment manger chinois enceinte sans mettre en danger sa santé ?

Pour manger des plats chinois sans risque, il est préférable de les cuisiner vous-même. Vous aurez ainsi une idée précise des ingrédients utilisés dans la préparation. Cela permet également d’être sûre que vous consommez des aliments hygiéniques.

Quand vous préparez vous-même vos plats chinois, vous êtes libre de modifier la recette pour garder uniquement les ingrédients recommandés pour une femme enceinte. Cela nécessite plus de temps, mais ce choix est bénéfique pour votre santé et celle de votre bébé.

À noter : si vous souhaitez manger dans un restaurant chinois, assurez-vous qu’il propose des menus hygiéniques et sains.

Laisser un commentaire